Que sont les terpènes ? Dr Ed nous explique.

Les terpènes constituent une classe diverse de composés organiques hydrocarbonés souvent utilisés comme moyen de défense par les plantes et les insectes qui les produisent en raison de leur puissant arôme et de leur effet antibactérien. Ils sont un composant majeur des « huiles essentielles ». Les terpénoïdes (ou isoprénoïdes), auxquels on fait parfois référence sous le nom de « terpènes » (et vice-versa), sont en réalité des terpènes modifiés car ils contiennent des groupes fonctionnels supplémentaires, généralement oxygénés.

Ils sont constitués de molécules d’isoprène liées et répétées, ce qui en fait des composés très volatils et facilement combustibles. Ils ont toute une gamme de goûts et d’odeurs attrayants, y compris ceux des baies fraîches, des agrumes, de la menthe, du pin, pour n’en nommer que quelques-uns.

Ils ont été adaptés par la plante de cannabis, comme d’autres plantes qui les produisent, à la fois pour dissuader les prédateurs et pour attirer les pollinisateurs. La production de terpène peut être influencée non seulement par la souche de chanvre, mais aussi par le climat, le temps, l’âge, la maturation, le type de sol et les engrais auxquels la plante est exposée pendant sa croissance.

Ils ont des structures diverses allant de la structure relativement basique du mono-terpène Limonène représenté ci-dessous…

au Squalène, un triterpène plus complexe qui sert de précurseur universel aux stéroïdes naturels tels que la testostérone :

Les terpènes et leurs effets

En l’état des connaissances actuelles, on a identifié plus de terpènes différents dans le cannabis que dans toute autre espèce végétale. La plante de cannabis en a plus de 255 différents types identifiés à ce jour. Les plus fréquents sont :

  • Pinène
  • Myrcène
  • Limonène
  • Linalool
  • Caryophyllène
  • Humulène
  • Bisabolol
  • Bornéol
  • Ocimène
  • Géraniol

Le myrcène, par exemple, induit un état de somnolence et de fatigue, tandis que le limonène peut aider le consommateur à se sentir heureux. D’autres contiennent des effets imperceptibles, comme par exemple les propriétés gastroprotectrices du caryophyllène.

On pense que les terpènes eux-mêmes produisent des effets biologiques importants chez les mammifères, dont beaucoup correspondraient aux bienfaits connus du CBD. Ils interagissent également avec le CBD lui-même de plusieurs façons distinctes et pourraient notamment renforcer les effets du CBD. En fait, certains peuvent se lier directement aux récepteurs CB1 et CB2 à différents degrés, ce qui expliquerait pourquoi certains d’entre eux peuvent susciter l’apaisement alors que d’autres semblent augmenter la vigilance, l’énergie et la concentration.

Au-delà de la simple modification des sensations de l’utilisateur, il a été démontré précédemment que certains terpènes peuvent moduler les neurotransmetteurs du cerveau, les neurotransmetteurs du cerveau,dont la dopamine et la sérotonine, en modifiant leur vitesse de synthèse et la disponibilité de leurs récepteurs ; c’est là une explication possible des effets puissants de certains terpènes sur la douleur et l’humeur, deux domaines dans lesquels la neurotransmission de dopamine et de sérotonine joue un rôle de régulateur.

Source: https://dr-ed.co.uk/what-are-terpenes/

Auteur Alex Sibannac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *